Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Etang du Grand Birieux en La Dombes (Ain) : difficile cohabitation entre agriculture céréalière, pisciculture en zone Natura 2000
Etang du Grand Birieux en La Dombes (Ain) : difficile cohabitation entre agriculture céréalière, pisciculture en zone Natura 2000Etang du Grand Birieux en La Dombes (Ain) : difficile cohabitation entre agriculture céréalière, pisciculture en zone Natura 2000

Etang du Grand Birieux en La Dombes (Ain) : difficile cohabitation entre agriculture céréalière, pisciculture en zone Natura 2000

La Dombes (département de l’Ain)

Bonnes Pratiques Agricoles pour réduire la pollution des eaux par les produits phytosanitaires par la réduction des risques de ruissellements hydriques en Dombes des étangs.

Le plateau dombiste résulte du retrait des glaciers quaternaires. Suite à la fonte et au retrait de ces glaciers, le plateau est constitué par un substratum correspondant à la moraine rissienne, sur laquelle sont quasi-uniformément disposées les limons de Dombes. L’imperméabilité des sols a conduit à la formation de marais naturels puis à la création d’étangs par l’homme, créant un agro-piscisystème très particulier avec la succession pour les étangs de périodes d’eau (2 à plusieurs années) et de mise en culture (assec d’un an). Depuis les années 80, la Dombes a vécue des transformations importantes de son agriculture. La culture d’assec a le plus souvent changé : l’avoine a été remplacée par du maïs désherbé. De plus les retournements de prairies ont été importants : une importante proximité s’est donc développée entre étangs et grandes cultures recevant des produits phytosanitaires.

Ces problèmes de promiscuité spatiale entre parcelles agricoles et milieux aquatiques sont par ailleurs accentués par des facteurs aggravants dont voici les principaux :

  • Les rigoles de surface : la confection de rigoles sitôt les semis est quasi-systématique, mais également lors d’intercultures longues. Parfois isolées, elles forment souvent avec les traces de roues de véritables réseaux hydrauliques intra parcellaires qui permettent d’évacuer un ruissellement de surface important et contaminés (jusque 180 µg/l de pesticides observés en bas de parcelles) induit par des sols limoneux reposant sur de l’argile.
  • Les fossés de contournement sont des éléments du fonctionnement hydrologique dombiste. Ils permettent si besoin de connecter ou déconnecter des étangs non-contigus d’une chaine amont-aval, notamment lors des assecs. Généralement ces fossés, isolés des étangs par une haie sur talus, reçoivent directement les écoulements des rigoles intra-parcellaires (eau + sédiments + polluants). Ponctuellement ils sont donc vecteurs de flux contaminants.

 

Voies d’amélioration : Les parcelles à texture fine, génèrent des forts volumes de ruissellements : l’infiltration est très faible et malgré les pentes faibles, les parcelles de grandes tailles produisent des écoulements importants. Les éléments du paysage préservés ou recréés auront un effet intéressant sur ces processus. Voici quelques exemples de dispositifs utiles :

  • Préservation d’éléments anciens : mares et fossés
  • Haies à maintenir ou à créer en position perpendiculaire à la pente
  • Prairies et bosquets sur les chemins hydrauliques entre les parcelles et les étangs
  • Mise en place de bandes enherbées ou de dispositifs permettant le ralentissement de l’eau et la dispersion des écoulements en élargissant la largeur du prototype mis en place à Birieux en 2014
  • Les couverts intermédiaires permettent de limiter les ruissellements automnaux tout en améliorant la texture fragile des sols
  • Une mise en place volontaristes de mesures pertinentes de protection à caractère agri-environnementales sont nécessaires dans le contexte dombistes compte tenu de ses spécificités, de la fragilité de l’écosystème et de l’inexistence de mesures éco-conditionnelles de type BCAE.


 

"Si vous fermez la porte à toutes les erreurs, la vérité restera dehors"
(Rabindranath Tagore)




Tag(s) : #Chroniques de territoires

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :